Isamu Noguchi

(1904-1988)

Isamu Noguchi est nait à Los Angeles en Californie en 1904, d’une mère américaine et d’un père japonais. Noguchi vit au Japon jusqu’à l’âge de treize ans puis déménage dans l’Indiana.

En étudiant à l’Université Columbia, il prend des cours du soir de sculptures avec Onorio Ruotolo. Il quitte très tôt l’université pour devenir sculpteur académique.

En 1926, Noguchi voit l’exposition à New York du travail de Constantin Brancusi qui a profondément modifié sa vision artistique. Avec le John Simon Guggenheim Fellowship, Noguchi va à Paris et de 1927 à 1929 travaille au studio de Brancusi.

En 1942, Noguchi installe son studio au 33 MacDougal Alley, à Greenwich Village après avoir voyagé en Asie, au Mexique et en Europe. Après la Guerre, Noguchi passe beaucoup de temps au Japon. Dans les années 1960, il commence à apprendre à travailler la pierre avec Masatoshi Izumi sur l’île de Shikoku au Japon. En 1937, il conçoit un interphone en Bakélite pour la Société de Radio de Zénith et en 1947, sa table en verre est produite par Herman Miller.

En 1985, Noguchi ouvre The Isamu Noguchi Garden Museum (maintenant connu comme le Musée Noguchi), à Long Island, à New York. La première rétrospective de Noguchi aux États-Unis est en 1968, au Musée Whitney d’Américain Art, à New York. En 1986, il représente les États-Unis à la Biennale de Venise.

Il meurt en 1988.

Partager

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp

Mobiliers

Inscription à la newsletter

Pour recevoir la newsletter de la galerie Laffanour-Downtown, merci d’utiliser le formulaire de contact ci-dessous.