Georges Jouve

(1910-1964)

Georges Jouve a reçu sa première formation à l’école Boulle, d’où il sortit en 1930 pour se plonger dans l’atmosphère parisienne des académies Julian et de la Grande Chaumière, devenant décorateur de théâtre.

Sous l’Occupation allemande, évadé d’Allemagne, il se réfugia à Nyons dans la Drôme où il découvrit l’art de la terre vernissée.

À Paris en 1945, il s’installa rue de la Tombe-Issoire, avant d’en repartir en 1954 pour s’installer à Aix-en-Provence. Manifestations officielles organisées par les institutions officielles, manifestations commerciales, il est partout.

Pour l’essentiel, son œuvre est en faïence lourde, aux fortes couleurs, à l’apparence figurative très stylisée. Ayant rencontré les Pierlot, étant passé chez eux à Ratilly, on connaît de lui quelques grès fortement inspirés par Picasso. Il décède en 1964.

Partager

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp

Mobiliers

Inscription à la newsletter

Pour recevoir la newsletter de la galerie Laffanour-Downtown, merci d’utiliser le formulaire de contact ci-dessous.